ADRA apporte son soutien au CHR d’Aboisso en Côte d’Ivoire.

Posted on Aou 04 2020

ADRA, Agence d’Aide et de Developpement, institution de l’Eglise Adventiste du Septième Jour comble les populations d’Aboisso dans le Sud-Comoé. 

Dans le cadre de ses activités de soutien et d’aide aux populations sinistrées et aux démunis, les responsables de la Division de l’Afrique de l’Ouest et du Centre et le Directeur ADRA de cette même entité, ont fait don de matériel médical et de laboratoire, ce jeudi 30 juillet 2020, en fin d’après-midi, au CHR d’Aboisso. Ce don est estimé à une valeur de près 92 millions de Frans Cfa.     



Après le souhait de bienvenue de Mme Kadja Nzoré Emilienne, troisième adjointe au maire de la ville d’Aboisso, qui a profité de cette occasion pour dire merci à l’Eglise Adventiste du Septième Jour, à ses autorités et au responsable de ADRA, Pasteur Elie Weick, Président de la Division a pris la parole pour signifier aux autorités administratives présentes, l’importance de l’action de son entité ecclésiastique. Pour lui, ce don s’inscrit dans le cadre d’une action humanitaire qui fait partie de la mission de l’Eglise Adventiste du Septième Jour. « Notre Evangile prend en compte l’homme dans toute son existence. C’est un message holistique. » Pasteur Elie Weick, par ailleurs Président du Conseil d’administration de ADRA Division, a pour le compte du bureau ADRA Afrique de l’Ouest et du Centre et ADRA International, signé une convention de partenariat entre l’Etat de Côte d’Ivoire, représenté par le représentant du ministre de la santé et de l’hygiène publique, Professeur Soro Kountélé, Directeur de Cabinet Adjoint du dit ministère. Cette signature vise à renforcer la coopération entre ADRA International, l’Eglise Adventiste d’un part et l’Etat de Côte d’Ivoire d’autre part. 

 Quant à Pasteur Amegnito Emmanuel, responsable d’ADRA Division, il a présenté les priorités de son département et justifié pourquoi Aboisso a été choisi pour cet autre don. « Notre présence ici encore démontre l’importance que nous accordons à cette région et surtout à la ville d’Aboisso. Pour nous, il ne suffit pas seulement de prêcher l’Evangile, il faut l’accompagner d’actes. Nous voulons donc par ce geste soulager les personnes vulnérables. »  Il a aussi indiqué que son département n’était pas à sa première action humanitaire à Aboisso et dans le pays. En ce qui concerne la ville d’Aboisso, les dons en vivres et en non-vivres ont été distribués aux populations de cette localité en 2018 lors des inondations qui faits beaucoup de dégâts. En 2017, un don d’une valeur estimée à plus d’un milliard de nos francs, composé de matériel médical a été remis aux ministères des affaires étrangères. A cela, il faut ajouter le don de tables bancs d’une valeur de neuf millions au compte d’un groupe scolaire dans la commune d’Abobo.    

Recevant ce matériel médical ce jeudi 30 juillet 2020, le directeur du cabinet adjoint du ministre de la santé et de l’hygiène publique, Professeur Soro Kountélé a remercié l’Eglise Adventiste du Septième de Jour et ADRA pour cette aide qui vient soulager le CHR d’Aboisso en ces moments difficiles que traverse notre pays avec la pandémie du Covid-19. Il a par ailleurs souligné que ce don va de façon significative contribuer à renforcer les capacité d’encadrement des techniques de la santé du CHR et s’est félicité de ce « geste hautement citoyen qui s’inscrit dans la vision du gouvernement qui est de renforcer les capacités de prise en charge des patients. »

Notons qu’ADRA intervient dans ses activités dans plus de 135 pays à travers le monde et en tant qu’Agence d’Aide et de Développent, elle siège au Conseil Economique et Social des Nation Unies. Le don ce jour était composé de lits d’hospitalisation, de matelas, des tables d’accouchements, de kits d’opération pour césarienne et de kits complets de chirurgie dentaire.

Editeur DAO    

0 comments

Add Comment
 

Add your comment

To add a comment you need to login or register.