Congrès des Épouses des Pasteurs de l’Union Mission du Cameroun 2021

Posted on Oct. 21 2021

CAMEROUN - BERGERES: Congrès des Épouses des Pasteurs de l’Union Mission du Cameroun 2021

[Photo: Photo de famille]
Pendant la période du 18-21 Août 2021, s’est tenu au sein de l’église Adventiste de Bertoua-Centre, un congrès de Bergères Internationales. Cette rencontre organisée par l’Union Mission des Eglises Adventistes du Septième Jour du Cameroun a vu la participation de près de 105 épouses de pasteurs. Les activités, présidées par Pasteur Assembé Minyono Valère Guillaume, Président de l’Union, étaient placées sous le thème « J’irai en tant qu’épouse de Pasteur. » Dans sa méditation d’ouverture, Pasteur Assembé a invité les participantes à dépendre du Saint-Esprit afin de fuir les virus de la négligence et du péché, qui sont pires que le Covid-19 qui menace le monde. Cette méditation a été suivie de la déclaration de l’ouverture des travaux du congrès.
Quatre moments forts ont marqué le déroulement des activités de ce congrès. Il s’est agi des exposés sur différents thèmes, des travaux en ateliers, les rapports d’activités des champs, la clôture du programme annuel des partenariats de prière et le concert de musique offert par les bergères.
Dans la rubrique des exposés, Pasteur Ngba Timothée, Secrétaire de l’Association Pastorale de l’Union Mission des Adventistes au Cameroun a insisté sur la nécessité pour l’épouse du Pasteur de bâtir sa vie spirituelle, de soutenir son époux tout en gardant à l’esprit qu’elle n’est pas l’assistante du Pasteur et qu’il n’existe de postes qui lui reviennent de droit au sein des églises. Docteur Angoula Yannick, directeur du département de la santé de l’Union Mission du Cameroun a mis l’accent sur les huit lois de santé enseignées par l’Église Adventiste. Après avoir fait le point sur l’impact de la pandémie à Covid-19 parmi les adventistes au Cameroun à ce jour, Docteur Yannick a abordé les points sur les signes et symptômes de cette maladie, la prévention et l’épineuse question de la vaccination. Sur ce dernier point, il a invité les uns et les autres à se faire vacciner, tout en insistant sur la faible couverture vaccinale actuelle au Cameroun qui est de 0, 03% pour les personnes ayant reçues deux doses de vaccin. Madame Pulchérie Tchoualeu, épouse de Pasteur à la retraite, a exposé en long et en large sur une question qui n’a toujours pas fait l’unanimité parmi les femmes chrétiennes et même au sein du corps des épouses de pasteurs, à savoir « l’Éthique vestimentaire. » S’appuyant sur la parole de Dieu et particulièrement sur les textes de Romains 13 :14 ; Sophonie 1:8 ; Matthieu 22 : 11 et Romains 12 :2, elle a appelé les femmes des serviteurs de Dieu à ne pas copier le monde et à ne pas se conformer à la mode actuelle en mettant de côté les vertus de pudeur, de modestie, de dignité et de soumission prônées par le Saintes-Écritures.
 
[Photo: Atelier des Pasteurs]
Pasteur Yangman Avom Armand Arnaud, directeur de communication, des relations publiques et de la liberté religieuse de l’Union Mission du Cameroun a abordé la vertu chrétienne de l’hospitalité. Il l’a présenté comme une exigence biblique au sein de la famille pastorale, en s’appuyant sur 1 Timothée 3 :2. Elle doit se pratiquer sans contrepartie. Sur la base des Saintes Écritures, il a été précisé que l’hospitalité se faisait en quatre étapes:  l’invitation initiale, l’identification de l’hôte et les mobiles de sa visite, l’hébergement et la protection et en fin, la préparation de son départ. Pasteur Assembé Minyono Valère Guillaume Président de l’Union, analysant les perspectives bibliques du divorce, a soutenu ses propos par les textes bibliques de Malachie 2 :2-16, Matthieu 19 : 3-10 et 1 Corinthiens 7 :10,11. Il a en outre précisé que l’église n’approuve pas le divorce, et ne devrait pas l’autoriser, mais rechercher la réconciliation.
 
[Photo: Atelier des bergères]
Des travaux en ateliers devraient ressortir les principales résolutions de ce congrès. Les thèmes abordés portaient sur les tenues vestimentaires à proscrire et ceux à recommander aux épouses de Pasteurs, le genre de coiffures, de pédicure, de manucure et de maquillage, en somme, comment encourager les épouses des Pasteurs adventistes à adopter un code vestimentaire digne.
Les activités de clôture de ce congrès comprenaient entre autres, l’échange de cadeaux dans le cadre du partenariat de prière établi au congrès précédent en 2019 à Ngaoundéré. Cette rubrique a été suivie du concert des bergères des différents champs de l’Union Mission du Cameroun et de la déclaration solennelle de clôture le sabbat 21 Août 2021 par Pasteur Assembé Minyono Valère Guillaume. Rendez-vous a été pris pour 2023 dans la fédération de l’Ouest-Cameroun.

Yangman Avom Armand Arnaud
Communication Cameroun

0 Comments

Add Comment
 

Add your comment

To add a comment you need to login or register.