MAURITANIE:Inauguration du Centre Communautaire ADRA à Nouakchott

Posted on Dec 10 2021

MAURITANIE: Inauguration du Centre Communautaire ADRA à Nouakchott

[Photo: Une vue du nouveau bâtiment]

La cérémonie a eu lieu le 23 novembre 2021 dans la commune d’El Mina, en présence du Président de la Division de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (DAO), superviseur sous régional de l’Agence Adventiste d’Aide et de Développement (ADRA) et en présence des autorités locales.

NOUAKCHOTT / 8 Décembre 2021 / Njock David Vivien / Abraham BAKARI - WAD

ADRA Mauritanie vient de mettre en place un Centre communautaire dans la commune d’El Mina à Nouakchott, capitale mauritanienne. Le centre a été construit avec 34 mille bouteilles en plastique remplis de sable. C’est ce qui forme l’ossature du bâtiment en lieu et place des briques ou des parpaings.  Le bâtiment de trois niveaux avec sous sol est thermorégulateur et tient sur 180m2. L’ouvrage est réalisé dans un souci de protection de l’environnement et du recyclage des déchets plastiques.

Ces bouteilles ont été collectées par des jeunes de la commune dans les écoles et les ambassades. Certaines ont été achetées car elles étaient devenues une denrée prisée. Le coût du projet s’est élevé à 117 000 dollars américains ou près de 68 millions de FCFA. Il a été cofinancé par ADRA International et ADRA Belgique.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de ses activités de renforcement des capacités des populations à travers l’éducation et la formation aux petits métiers. Financé par ADRA International, le bâtiment qui abrite le centre a été conçu en bouteille plastique, une technologie innovante dont la plus-value est la protection de l’environnement.

Introduisant la cérémonie d’inauguration, le Directeur ADRA Mauritanie, Dr André Saenz a rappelé le but du centre qui repose sur trois principaux piliers :  « la santé des populations ; l’apprentissage de l’informatique et des langues telles que l’anglais, le français, l’espagnol ; et la mise en place d’un auditorium Multipurpose pour les rencontres éducatives au profit des jeunes. »

[Photo: Une vue des participants lors de la cérémonie d'inauguration]

Les personnes présentes à cette cérémonie n’ont pas manqué d’apprécier le dynamisme d’ADRA Mauritanie, au regard de sa proximité avec les populations, de la disponibilité de ses volontaires, de la pertinence de ses projets, et surtout de son expertise partagée avec les autres organisations sociales en place dans le pays.

Prenant la parole, le Maire de la localité a salué la présence d’ADRA dans la commune d’El Mina, et promis de soutenir son action, en formulant le vœu que « les populations jeunes saisissent l’opportunité de ce centre communautaire pour recevoir l’éducation holistique qui combine le mental, le physique et le social ».

Les jeunes « talibés » comme on les appelle ici trouve auprès d’ADRA une ressource complémentaire pour les sortir de l’analphabétisme et surtout de la rue où ils sont accoutumés à la mendicité, la violence, l’alcoolisme et surtout le tabagisme. Parmi eux le jeune Oumar TALL responsable d’une association qui œuvre pour l’insertion des jeunes non diplômés qui affirme que « ADRA est une chance pour les jeunes».

Les femmes quant à elles, apprécient la disponibilité d’ADRA à l’éducation de la jeune fille dans un contexte où elles sont le plus souvent marginalisées.

Dr Elie WEICK DIDO, président de la DAO, a, quant-à-lui, apprécié les efforts fournis dans la mise en place de ce projet, et a félicité l’équipe ADRA conduite par le Dr André SAENZ pour leur dévouement. Il espère « vivement que les populations s’approprient ce centre d’influence et qu’elles en fassent bon usage ». Le pasteur Same Vincent, directeur d’Adventist Mission à la DAO également présent à la cérémonie n’a pas manqué de saluer cette belle réalisation.

[Photo: Photo de famille des dirigeants de l'Église]
Le centre doit accueillir du matériel médical pour les soins de santé primaire, des équipements pour un centre multimédia, des équipements divers pour l’apprentissage des langues, équipements de couture, de broderie et d’une bibliothèque. Avant de clôturer la cérémonie, un appel a été lancé à toutes les bonnes volontés pour l’équipement de ce centre, dans l’espoir de le voir atteindre tous ses objectifs. En Mauritanie qui est un pays islamique et dont le territoire est considéré comme une Mosquée, la présence adventiste est rendue possible par l’action d’ADRA et elle y est reconnue comme Église d’ADRA.

[Photo: Photo de famille à la fin de la cérémonie]

0 Comments

Add Comment
 

Add your comment

To add a comment you need to login or register.