Seventh-Day Adventist Church

West-Central Africa Division Seventh-day Adventist Church

Menu

LECON 15: MILLE ANS DE PAIX

* Champs obligatoires


COURS BIBLIQUES:

LA VOIX DE L’ESPERANCE

LES SENTIERS DE LA FOI


LEÇON 15: MILLE ANS DE PAIX

A leçon précédente nous a appris que le jugement des méchants doit se poursuivre dans le ciel pendant mille ans, et que ces mille ans commencent au retour de Christ.

 Que pouvons-nous savoir de ces mille ans ? Quels sont les évènements qui doivent se dérouler avant, pendant et après cette longue période ? C’est à ces questions que nous nous proposons maintenant de répondre, en faisant appel au seul enseignement des Saintes Ecritures.

1.       Deux termes en un seul             

Dans  le volume sacré, on rencontre neuf fois l’association des deux mots mille et ans. Dans un Psaume (90 :4), cités par saint Pierre (deuxième épitre 3 :8), les « mille ans » désignent une durée illimitée ; dans l’ecclésiaste (6 :6), ils s’appliquent à une existence hypothétique qui serait deux fois millénaire.

Mais dans l’Apocalypse, où ils sont mentionnés six fois (chap. 20), « les mille ans »représentent une période millénaire réel, qui vient s’intercaler entre deux résurrections les deux termes de l’expression « mille ans » ont fini par n’en former qu’un seul : millénium, qu’on ne trouve pas dans les Saintes Ecritures, dont on se sert pourtant généralement quand on parle « des mille ans » de l’apocalypse.

2.       Le royaume  intermédiaire  du fils

Le millénium constitue une phrase préparatoire du royaume éternel du père : c’est le royaume intermédiaire du fils.

Le but de ce royaume est d’achever l’œuvre de la rédemption, en faisant rentrer l’univers dans l’ordre d’ où il était sortir par la révolte de Lucifer et de l’homme .Une fois l’ordre rétabli, l’autorité totale revient au père, maitre incontesté de l’univers pacifié. 

Mais le Christ ne règne pas sur la terre : il règne dans le ciel avec les rachetés. Rappelons-nous sa promesse aux disciples (jean 14  verset 3) : « lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurais préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis, vous y soyez aussi. » saint Paul dit aussi que l’église, au moment du retour du Christ est enlever au ciel. (1 Thessaloniciens 4 : 16,17 .) Enfin, saint jean déclare (apocalypse 20 : 4,6) que les justes « seront sacrificateurs de Dieu et du  Christ », et qu’ils règneront avec lui (le fils) pendant milleans.

Or, le Christ, pendant les mille ans est aussi juge. Assister des élus, il juge les méchant et les anges déchut. (Voir leçon précédente : relire jean 5 : 22,27 ; romains 2 :16)

Saint jean a contemplé la scène de ce jugement : « et je vis trônes ; et à ceux qui s’y assit fut donner le pouvoir de juger. »(Apocalypse 20 :4)

3.       La  terre retourne au chaos

Quand est-il de la terre pendant les mille ans ?

Elle retourne au chaos. Elle est dépeuplée et désolée, informe et vide, comme avant l’organisation de la matière.

Un vrai « tohu-bohu ».cette dernière expression est une adaptation des mots hébreux « tohu-vabohu », qui signifie :informe et vide, et qu’ on retrouve, mise à part genèse 1 :2, sous la plume du prophète Jérémie (4 :23 -26) lorsqu’ il décrire la condition de la Palestine après le jurement qui doit la frappé, jugement locale servant de type au jugement universel qui, pendant mille ans, doit ramener notre terre a l étatique d avant la création.

« Je regarde la terre, dit le prophète, et voici, elle est informe et vide ; les cieux, et leurs lumières a disparus .je regarde les montagnes, et voici,elles sont ébranlés ; et toute les collines chancellent. Je regarde, et voici, il n’y a point d’homme ; et tous les oiseaux du ciel ont pris la fuite. Je regarde, et voici, le Carmel est un désert ; et toutes ses villes sont détruites, devant l’Eternel, devant sont ardente colère. »

Et le prophète Esaïe déclare à son tour (13 :9) : « voici, le jour de l’Eternel arrive, jour de colère et d’ardente fureur, qui réduira la terre en solitude, et en exterminera les pécheurs. »

Les saintes écritures ne sanctionnent pas l’idée d’un âge d’or terrestre pendant les mille ans. Elles établissent, au contraire, que le retour  du Christ coïncide avec une catastrophe pour la terre et que celle-ci ne connaitra pas de rétablissement avant la fin des mille ans.

4.       Satan est lié

L’état de désolation de la terre explique d’ailleurs la scène apocalyptique où l’on voit un ange qui lie  Satan pour mille ans.

« Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clé de l’abîme, et une grande chaînedans sa main. Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans.

Il le jeta dans l’abîme, ferma et scella l’entrée au-dessus de lui, afin qu’il ne séduisit plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps. » (Apocalypse 20 :1-3).

Ici, nous sommes en présence de symbole. La destruction préventive des méchants au moment du retour du Christ et l’enlèvement de l’Eglise dans le ciel ont privés la terre de ses habitants. Du fait même que Satan ne peut plus travailler à séduire les âmes, qu’il est contraint à l’inactivité et à l’isolement, il est lié par une chaîne de circonstance et placé dans l’impossibilité de nuire à qui que ce soit. Pendant sa retraite forcée, il se promène sur la terre déserte, contemplant partout les conséquences de sa rébellion dans le ciel et de son œuvre sur la terre. Tout autour de lui, il ne voit plus que ruine et désolation.

Ainsi donc, durant le millenium se déroule, dans le ciel, le règne intermédiaire du Christ et le jugement des méchants par les rachetés, tandis que la désolation couvre la terre où Satan est réduit à l’inactivité. C’est ce que l’enseignement des Saintes Ecritures nous permet d’affirmer.

5.       Avant le millenium

Le millenium est placer entre les deux résurrections, mais ces deux résurrections sont aussi encadréesd’évènement important qu’il convient de signaler. Quoique  plusieurs d’entre eux se déroulent simultanément, nous ne pouvons mieux faire que de les énumères les uns après les autres.

Le fait central qui précède les mille ans est le retour en gloire de Jésus.il vient après l’accomplissement des signes précurseurs de retour (Luc 21 :28-33), après le grand triage, ou la séparation des bons d’avec les méchants (Matthieu 25 :31-33),et tout de suite après la fin du déversement des sept coupes (ou fléau) décrire dans l’apocalypse (chap.16).

Le retour de Jésus est accompagné de quatre évènements :

   1° La résurrection de tous les justes morts depuis le meurtre d’Abel jusqu’à la fin. C’est la première résurrection. Le Christ a dit : « la volonté de mon Père est que quiconque voit le Fils et croit en Lui ait la vie éternelle : et le ressusciterait au dernier jour.»

   2° La transformation des justes encore vivants (qui se joignent aux ressuscités). (1 corinthiens 15 :50-53 ; 1 Thessaloniciens 4 :16,17.)

   3° Le rassemblement de l’église, et son enlèvement dans le ciel. (Mathieu 24 :31 :1 Thessaloniciens 4 :17)

  4° La terreur des méchants, et leur destruction par l’éclat de l’avènement du Seigneur. Il s’agit d’une mort préventive, les méchants, tous les méchants, devant ressusciter au terme des mille ans pour recevoir l’application de la peine prononcée sur eux pendant les mille ans. (Apocalypse 6 :15-17 ; 2 Thessaloniciens 1 :7-10.)

6.       Après le millenium

Que va-t-il se passer après le millenium ?

Le terme des mille ans est marqué par cet évènement dont le dernier inaugure le royaume éternel du Père. En voici l’énumération :

   1° Le Christ, ses anges, et la multitude des rachetés descendent du ciel sur la terre avec la nouvelle Jérusalem. (Zacharie 14 :3,4 ;  Apocalypse 21 :2)

  2°   Tous les méchants, tous ceux qui sont morts à travers tous les siècles que ceux qui furent détruits par l’éclat du retour du Christ au commencement des mille ans, ressuscitent pour recevoir leur châtiment. (Jean5 :29, dernière partie ; Apocalypse 20 :5, première partie.)

  3° Satan est délié, c’est-à-dire que la résurrection des méchants l’enlève à son isolement, et lui fait retrouver de nouvelles victimes sur qui exercer son pouvoir. Il les pousse à la guerre contre la nouvelle Jérusalem et ses habitants. (Apocalypse 20 :7,8).

  4° Conduits par Satan, les méchants investissent la nouvelle Jérusalem et lui livrent un assaut acharné mais Dieu intervient, les convainc de leur culpabilité et les contraint à adorer son Fils glorieux. (Apocalypse 20 :9,11 ,12).

 5° Les méchants sont détruits ; Satan et ses suppôts subissent un châtiment exemplaire : le mal n’existe plus et la mort est anéantie à jamais. (Apocalypse 20 :9 ,10, 14,15 ; 21 : 8 ; 1 corinthiens 15 :26).

6° La terre, purifiée par le feu, est restaurée dans sa beauté édénique. (2Pierre 3 :10 ; tout le chapitre 21 de l’apocalypse.)

  7° Le Fils remet le règne à son Père. C’est l’heure du « rétablissement de toute chose » (Actes 3 :21). Ainsi, Dieu est « tout en tous » (1 corinthiens 15 :28).

 Alors s’accomplira la parole prononcée par Habacuc le prophète (2 :14) :

« La terre sera remplit de la connaissance de la gloire de l’Eternel,    comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent. »   


Vos Contacts:



Premier

Dernier